Les erreurs des marques lorsqu’elles travaillent avec des influenceurs

Eve Robin
10/1/2023
4
minutes de lecture
Les erreurs des marques lorsqu’elles travaillent avec des influenceurs

Sommaire

"Ceci est une citation à propos de l'article super de WOÔ."

Auteur

Travailler avec des influenceurs requiert certaines connaissances propres au monde de l’influence et des réseaux sociaux. Voici les erreurs les plus courantes à ne pas reproduire dans vos campagnes d’influence marketing.

Le manque d’authenticité

Face à une multiplication croissante du contenu sponsorisé sur les réseaux sociaux, il est nécessaire de proposer des campagnes qui se démarquent par leur profondeur et authenticité. Les internautes en ont assez des publications sponsorisées artificielles et surjouées, faites par des influenceurs qui n’ont jamais utilisé le produit en question. Ces posts dénués de sincérité auront davantage tendance à agacer les consommateurs qu’à les attirer.

Encourager les influenceurs à utiliser le produit tout en leur laissant de la liberté dans la démarche créative permet de créer des publications sponsorisées plus naturelles et originales qui correspondent à l’univers de l’influenceur. Il n’est plus question de faire réciter un script préparé en avance au créateur de contenu, mais de l’encourager à s’approprier le produit pour en parler plus facilement dans une publication personnalisée. 

Avant de séduire sa communauté, il faut d’abord séduire l’influenceur. Si votre produit l’intéresse sincèrement, il sera beaucoup plus convaincant dans sa publication et plus créatif dans sa démarche. S’il saisit les avantages de votre produit, il les partagera plus facilement avec ses abonnés.

Un mauvais tracking

Le tracking permet d’identifier la source du trafic sur votre site et donc mesurer l’impact de vos collaborations sur vos ventes. Lors de vos partenariats, en confiant un lien tracké aux créateurs de contenu, vous pourrez déterminer lequel a conduit au plus grand nombre de ventes.

Si vous ne mettez pas en place un tracking ou bien s’il est mal conçu, vous pourrez travailler avec des influenceurs qui ne vous rapportent rien et donc miser sur les mauvaises personnes. Mettre en place un tracking avec un influenceur permet d’améliorer vos performances sur le long terme.

Les faux abonnés

Sur les réseaux sociaux, la popularité est principalement déterminée par le nombre de d’abonnés. Or certains internautes sont prêts à payer pour obtenir de faux followers et attirer les marques pour des partenariats. Ce sont en réalité des comptes bots qui se cachent derrière ces chiffres.

Pour vérifier si un compte a de faux abonnés, vous pouvez regarder le taux d’engagement qui sera souvent faible ainsi que les commentaires qui seront impersonnels et non naturels. Il existe également des outils pour détecter les faux abonnés, comme Hypeauditor, qui recueille des statistiques précises sur les comptes que vous voulez rechercher.

Faites parler votre marque.
Nos experts en Influence Marketing vous aideront à atteindre vos objectifs.

Ne pas se renseigner sur les valeurs de l’influenceur

Il n’est donc pas suffisant de s’intéresser seulement au nombre d’abonnés et au taux d’engagement d’un influenceur avant de travailler avec lui. Si vous ne vous renseignez pas sur le contenu produit et la communauté de l’influenceur, vous n’êtes pas à l’abri d’une controverse ou d’un bad buzz fatal.

En travaillant avec un créateur de contenu, vous associez le nom de votre marque au sien, pour le meilleur et pour le pire. S’il tient des propos déplacés et problématiques, les internautes considèreront que votre marque tolère et approuve ces comportements, à moins de mettre fin à votre collaboration. Il arrive également que d’anciennes publications malvenues ressurgissent et nuisent à un influenceur. Dans tous les cas, le nom de votre marque sera entaché  par cette polémique.

Pour ne pas risquer un bad buzz, il est donc important de s’assurer du professionnalisme et du sérieux de l’influenceur avec lequel vous souhaitez travailler. Il en va de même pour sa communauté. Les abonnés d’un influenceur peuvent parfois se montrer malveillants et hostiles envers d’autres communautés, ce qui nuit à l’image du créateur de contenu à ses dépends. 

Il est nécessaire de rester vigilant et de vous renseigner sur les influenceurs avant d’entamer un partenariat avec eux. En tant que marque, vous ne pouvez pas vous permettre de travailler avec n’importe qui. Pour collaborer avec des créateurs de contenu plus facilement, notre plateforme d’influence Willie regroupe les statistiques de plus de 60 000 profils différents.

Un manque de clarté dans le brief

Il s’agit donc de mettre au point un brief intelligible et complet. Le meilleur moyen pour être satisfait d’un post sponsorisé est de faire part clairement de ses intentions auprès du créateur de contenu. Pour rédiger un brief pour un influenceur, il est nécessaire d’exprimer vos attentes et de détailler le positionnement de votre marque.

Une fois qu’il aura compris votre objectif et le message de votre campagne, il lui sera beaucoup plus facile de concevoir une publication qui correspondra à vos attentes et aux valeurs de la marque.

Malgré cela, le post doit rester authentique et personnalisé. Il ne s’agit donc pas de dicter à la lettre tout ce que l’influenceur doit faire, mais de l’accompagner avec des instructions précises

Une campagne pas adaptée à son audience

Lors de la conception d’une campagne publicitaire, il est nécessaire de déterminer votre cible et le message que vous souhaitez faire passer. Si vous décidez de lancer une campagne d’influence marketing, vous ne pouvez pas travailler avec le premier influenceur venu.

Même si le créateur de contenu dispose d’un large public, cela ne signifie pas que votre campagne sera réussie. Si la communauté de votre influenceur est composée en majorité d’étudiants ou de jeunes internautes, leur pouvoir d’achat sera considérablement inférieur à celui d’adultes au budget plus flexible. Votre offre doit être adaptée à l’audience choisie et donc prendre en compte le produit ainsi que son prix.

Il existe beaucoup de catégories d’influenceurs différentes : gaming, beauté, voyage, etc. Il en va de même pour les catégories d’âge : des influenceurs parents, séniors ou encore gen Z. Vous devez vous renseigner sur les influenceurs que vos consommateurs apprécient et suivent. 

Collaborer avec des influenceurs en lien avec votre activité montre que vous connaissez votre audience et par extension vos clients. Votre offre doit rester en accord avec votre positionnement pour faire preuve de cohérence.

La meilleure plateforme pour collaborer avec des influenceurs.
Influence Marketing
Inscrivez-vous à notre Newsletter
Merci ! Vous êtes bien inscrit à la newsletter
Oups ! Un problème est survenu lors de votre inscription
Nos derniers articles sur le même thème
Les campagnes digitales et d'influence qui ont marqué 2022
Influence Marketing
Les campagnes digitales et d'influence qui ont marqué 2022
5
MIN DE LECTURE
10
January
2023
Comment les influenceurs peuvent-ils être intégrés à votre marketing mix ?
Influence Marketing
Comment les influenceurs peuvent-ils être intégrés à votre marketing mix ?
6
MIN DE LECTURE
23
December
2022
5 conseils pour optimiser sa stratégie de brand content
Influence Marketing
5 conseils pour optimiser sa stratégie de brand content
5
MIN DE LECTURE
14
December
2022